Rappel du projet

Le projet du pôle formation de Haribo consistait à renforcer son potentiel pédagogique en mettant en place trois nouveaux formateurs internes, tout en perfectionnant les compétences de deux anciens formateurs internes. L’objectif central était de transmettre la formation de formateurs à cinq collaborateurs clés, créant ainsi une équipe formée et dynamique, capable de dispenser des formations de qualité au sein de l’entreprise.

Pour atteindre cet objectif, une formation spécifique de formateurs  à été élaborée. prenant en compte les spécificités (exemple : Haribo n’est pas un centre de formation).

Analyse du besoin stagiaires et commanditaires

Dans le processus de création de cette formation, j’ai pris soin d’effectuer une analyse des besoins des commanditaires ainsi que des stagiaires, comme je l’avais évoqué dans le paragraphe « À la rencontre ». Ces rencontres et échanges m’ont permis de recueillir des informations essentielles pour concevoir une formation pertinente et adaptée.

Ci-dessous les comptes-rendus

Handicap

Lors de la conception de cette formation, j’ai accordé une attention particulière à la diversité des profils des apprenants, cherchant à adapter les supports pour répondre aux besoins de chacun. Ainsi, tout au long de la formation, j’ai veillé à proposer une variété de supports tels que des podcasts, des vidéos, des fichiers PDF, des affiches, des quiz, et bien d’autres.

Cependant, bien que j’aie pris en compte cette diversité, je n’ai pas pu aller aussi loin que je l’aurais souhaité en termes d’accessibilité pour certaines personnes. En effet, j’aurais aimé que toutes les vidéos soient accompagnées de transcriptions pour les personnes sourdes et malentendantes, afin de leur permettre d’accéder aux contenus de manière équitable. De même, j’aurais souhaité avoir eu le temps de travailler avec le logiciel Opale, qui aurait permis de rendre la formation accessible aux personnes malvoyantes.

Malgré cela, il est important de noter qu’aucun des cinq stagiaires n’était porteur d’un handicap ou ne rencontrait de difficultés empêchant une participation adéquate à la formation. J’ai pu obtenir cette information grâce à une analyse préalable des besoins des apprenants, me permettant ainsi de mieux adapter la formation à leur profil.

Bien que j’aie fait de mon mieux pour rendre la formation aussi inclusive que possible, je suis consciente qu’il y a encore des possibilités d’amélioration en termes d’accessibilité. À l’avenir, j’aspirerais à développer davantage ces aspects pour que la formation puisse être accessible et bénéfique à tous, quelle que soit leur situation ou leurs besoins spécifiques. La prise en compte de la diversité des apprenants est un processus essentiel pour offrir une expérience d’apprentissage équitable et enrichissante à chacun d’entre eux.

Déroulement

Le projet s’est déroulé à la fois en présentiel et en distanciel, adoptant une approche hybride qui a démontré son efficacité pour optimiser le processus d’apprentissage.

Chaque matin, les participants ont suivi des cours en ligne via une plateforme dédiée, tandis que les après-midis étaient consacrés à la mise en pratique des concepts abordés le matin

Les séances en présentiel ont été soigneusement conçues pour favroriser les échanges interactifs entre les participants et faciliter l’apprentissage collaboratif. Ces moments privilégiés ont permis de renforcer les compétences relationnelles des futurs formateurs et de développer leur confiance dans la transmission des connaissances. 

Parallèlement, la formation à distance a été intégrée pour permettre aux apprenants de progresser à leur rythme, en utilisant des ressources variés. 

 

Tuteurs 

En plus des futurs formateurs, la formation a également été ouverte aux deux formateurs déjà en place, Monsieur Patrice Walinski et Monsieur Frédéric Martinez. Ces deux professionnels ont été invités à participer à la formation dans le but de réfléchir et de retravailler sur leurs propres pratiques en tant que formateurs. Leur présence a apporté une valeur ajoutée à la formation, car ils ont pu partager leurs expériences et leur expertise avec les nouveaux formateurs. Les futurs formateurs ont ainsi pu bénéficier d’une perspective supplémentaire et réfléchir à leurs propres pratiques.

C’est ainsi que j’ai décidé de mettre en place rapidement des « travaux d’équipes » et d’attribuer un tuteur à chacun des nouveaux formateurs. 

Patrice Walinski a été désigné comme tuteur de Laurent Zanet et Frédéric Galle, tandis que Frédéric Martinez accompagnera Cartalade Stéphanie en tant que tuteur.

Formation en ligne

Les sessions de formation en ligne ont été organisées chaque matin, offrant ainsi aux participants la flexibilité d’apprendre à leur propre rythme. Une salle informatique équipée d’une connexion internet fiable a été mise à leur disposition afin de garantir un accès ininterrompu à la plateforme d’apprentissage (https://emiliebouillot.systeme.io/formationformateur). Cette approche a permis aux futurs formateurs de se familiariser avec les aspects théoriques du métier de formateur.

La plateforme d’apprentissage a également favorisé les échanges entre les participants. Ils ont pu communiquer et interagir entre eux, facilitant ainsi le partage d’idées, d’expériences et de questions. Cette dimension collaborative a renforcé l’apprentissage mutuel et a créé un environnement propice à la réflexion et à la créativité.

Mise en pratique

Chaque après-midi, j’ai rejoint les participants pour les accompagner dans la mise en pratique des connaissances acquises le matin. Pendant ces séances en présentiel, les futurs formateurs ont eu le temps de s’exercer et d’appréhender le métier de formateur. 

Exercices pratiques et évaluation

Tout au long de la semaine, les participants ont eu l’opportunité de mettre en pratique leurs compétences.  Ils ont eu l’occasion par exemple de se présenter oralement devant le groupe, en exposant leur programme de formation et leur déroulé pédagogique. Cela leur a permis de développer leurs compétences en communication et de gagner en confiance dans leur capacité à transmettre efficacement. Lors de la dernière journée de la formation, ils ont eu l’occasion d’animant un bout de leur session de formation à tour de rôle.

 

                                                                                                ACCUEIL                                                                            PAGE SUIVANTE