Bébé secoué

Douxième Live  !  Nous abordons aujourd’hui le thème du « Syndrome du bébé secoué »

 

PRÉSPRÉSENTATRICES

 

Annabelle : anna_kloe

Maman de deux enfants Kloé et Emile. Elle s’intéresse à la pédagogie Montessori, mais aussi à toute autre méthode basée sur une éducation positive. 

Emilie : m.p.montessori

D’une part éducatrice et Formatrice Montessori. Son organisme de formation « Montessori du 47 ». D’autre part, anciennement Assistante Maternelle, consultante pédagogique et animatrice d’atelier Montessori.  

 

RÉSUMÉ DU LIVE

 

C’est parti pour 15 MINUTES INSIDE ET une de plus sur le sujet du  » syndrome du bébé secoué ».

Le thème du jour est le syndrome du bébé secoué. Nous recevons Bertrand Gimonet papa de 4 enfants dont Tom qui est tragiquement décédé pour cette raison (assistante maternelle).

Site web : Bertrand Gimonet

Suite au décès de son fils, il décide de s’engager dans la prévention du syndrome du bébé secoué. En effet, en  France, la maltraitance infantile reste encore un sujet très tabou. C’est pour cela, qu’il œuvre pour en parler au maximum autour de lui et bien plus.

 

Qu’est-ce qui déclenche le secouement ?

 

C’est l’incompréhension des pleurs de l’enfant et des besoins de l’enfant associé à la mauvaise gestion de la colère de l’adulte qui entraîne des gestes violents envers l’enfant dont le secouement.

 

Que signifie « bébé secoué » ?

 

L’adulte va prendre son bébé sous les aisselles et il va effectuer de violents mouvements d’avant en arrière.

Un bébé est fragile. Par conséquent, la musculation autour du cou n’est pas développée. Cela entraîne donc une hyper extension de la tête de l’enfant.

Nous pouvons représenter cette violence comme l’impact d’un accident à plus de 80 km/h.

 

Quelles conséquences ?

 

Des hématomes sudoraux, des œdèmes cérébraux, abîmé le tissu neurologique, mais également des hémorragies rétiniennes, des côtés cassées et bien plus encore… (arrêt respiratoire)

 

Que faire en cas de désarroi face aux pleurs de l’enfant ?

 

Il est important que le discours parle du bien-être du parent et de l’enfant. Il est nécessaire que dès la grossesse et dès la naissance de l’enfant des professionnels communiquent à ce sujet avec les nouveaux parents.

Leur rappeler les difficultés qu’ils vont rencontrer à la naissance de leur enfant. (Pleure, sommeil, maladie, alimentation…)

Il est primordial de ne pas rester seul avec ses questions. Il ne faut pas hésiter à demander de l’aide, à prendre un bol d’air frais en mettant le bébé en sécurité, se rendre à l’hôpital si cela s’avère nécessaire, appeler de la famille ou des amis…

 

Comment se rendre compte que son bébé a peut-être été secoué ?

 

L’enfant est blanc, les yeux hagards des vomissements… L’enfant a très peu de contacts, il n’est plus dans son état normal. Il ne mange pas bien, ne dort pas bien, pleur, il ne se laisse pas porter, régression de sa motricité, mais surtout vous ne reconnaissez plus votre enfant…

 

Pour avoir plus d’informations :

Stop, bébé secouté

Enfance et partage 

 

Fin du Live !

 

Pour revoir notre Live 11 sur le thème de « L’acquisition de la propreté » : ICI

 

Annabelle, Bertrand et Emilie vous remercie ! À très vite pour le Live n°13 !

 

 

 

 

NOUS CONTACTER

2, IMPASSE DU TURQUET

47000 AGEN

CONTACT@EMILIEBOUILLOT.COM

06 50 07 24 01